« Nous ne sommes pas un club »


Nous ne sommes pas un club.
Manuel de création d'une branche locale : qui , quoi et comment ?

Nous ne sommes pas un club... nous ne cherchons pas les nouveaux membres.

L'image du club nous permettra de répondre aux questions qui nous sont le plus souvent posées :
Que faire pour participer au Mouvement Zeitgeist ? À quoi servent les branches locales ? Comment en créer et en animer une ?

Ce document concerne le niveau local, celui de la ville, du quartier ou du village. C'est uniquement à ce niveau-là qu'une véritable implication peut se concrétiser, que les gens peuvent se rencontrer, se retrouver le week-end autour d'un stand avec d'autres membres, et parler aux gens dans la rue. Une branche départementale ou régionale n'aura presque aucun effet.

En effet, participer à des événements demande du temps et de l'organisation. Il est difficile d'imaginer qu'une branche régionale puisse gérer tous les événements d'une région. Mais les groupes locaux peuvent participer plus facilement aux événements, foires et festivals, de leur propre ville ou de leur village. Elles pourront donc être plus actives et plus visibles au sein de leurs communautés respectives.

Donc... vous avez vu les films et vous voulez faire partie de la solution, faire la différence. Vous vous engagez donc dans la création d'une branche locale. Votre site web en place, vous êtes prêts à décoller et à changer le monde. Donc voici la question... Comment créer la branche, comment regrouper des gens actifs et comment les motiver à faire quoi que ce soit ? Ce sont en fait trois questions qui se rejoignent.

Que faire ? La réponse est simple et concise : rien du tout. N'essayez même pas. Le Mouvement Zeitgeist n'est pas un club. TZM (The Zeitgeist Movement) est une imposante campagne de sensibilisation mondiale.

Pourquoi des branches locales ? Elles permettent d'amener le mouvement dans les rues de chez nous. C'est très important. Votre branche permet de véhiculer ce grand message d'espoir sur le terrain, dans nos réalités de tous les jours, hors de la bulle virtuelle d'Internet et des projections de films et l'amène directement aux personnes. Cela devient alors un message auquel tout le monde peut participer.

Le deuxième point important concernant votre branche locale est qu'elle permettra de mesurer la croissance mondiale du Mouvement Zeitgeist. C'est très important. À mesure que ces communautés locales grandiront, il en sera de même du message et de la sensation qu'il produit sur les consciences. À mesure que les personnes à travers le monde continuent de constater la croissance du mouvement, elles seront plus enclin à se renseigner à son sujet et à s'y investir. Les branches locales donnent toute sa force au mouvement.

Certains nous disent : « Mais ma ville ou mon village est trop petit pour créer une branche locale. » Ce n'est absolument pas vrai. Les branches locales sont possibles et nécessaires PARTOUT. Si vous vivez dans une ville de 1200 personnes (ou moins), que vous êtes motivés par les principes du mouvement, que vous les connaissez bien, alors vous avez besoin de créer une branche locale. Encore une fois, cela montrera l'omniprésence du mouvement, et le fait que des personnes dans toutes les régions et tous les pays sont prêtes à agir. Il n'y a aucun endroit qu'il faille négliger. Le Mouvement Zeitgeist n'est pas seulement destiné aux grandes métropoles, aux lieux densément peuplés, aux riches ou aux pauvres, mais tout simplement à tous ceux qui le voient.

Votre job dans votre branche est simplement d'être là. Assurez une présence locale au sein de votre communauté. Installer un stand sur un marché, dans une foire, lors d'un grand festival musical ou tout autre événement, est ce qui fait de vous une branche locale du Mouvement Zeitgeist.

Aussi, soyez là pour ceux qui ont juste besoin de parler. Après avoir vu les films pour la première fois, beaucoup ressentiront une forte envie de communiquer avec d'autres qui partagent leur enthousiasme et leur vision du monde. Internet est un outil précieux pour communiquer et diffuser des idées, mais rien ne vaut un contact en face-à-face – une vraie conversation entre nouveaux amis qui partagent les mêmes idées, espoirs et passions. En tant que branche, vous devez être là. Ces gens, avec leur excitation et leur (nouvelle) connaissance ou « prise de conscience » sur la manière dont fonctionne le système, pourraient ne pas venir à chaque réunion ou événement. Beaucoup ne viendront qu'une ou deux fois, mais ce n'est pas un problème. Le Mouvement Zeitgeist ne recherche pas le meilleur taux de présence.

Le Mouvement Zeitgeist est une vaste campagne de sensibilisation qui essaye de présenter au public au sens large une alternative au système actuel. Le succès de cette campagne se mesure par le nombre de branches locales dans le monde, ainsi que le nombre de « membres », terme qu'il faut tout de suite clarifier.

Un membre d'une branche locale est quelqu'un qui s'est inscrit à sa branche locale. Si une branche compte 20, 50 ou 100 ou 250 « membres », ce sont simplement des gens qui se sont inscrits au site de votre branche. Ces gens n'ont pas besoin d'assister aux réunions ni aux rassemblements ou même de participer tout simplement, s'ils ne le souhaitent pas. Si les faire participer est l'un de vos objectifs, vous vous découragerez très rapidement car beaucoup, si ce n'est la plupart des « membres », ne participeront jamais à ces niveaux-là. Ce qui est important, c'est que ces « membres » ou inscrits, aient vu les films ou les conférences et se sont sentis tellement connectés au message qu'ils se sont « inscrits » et sont devenus « membres ». C'est un succès. Ces membres inscrits sont notre jauge de succès.

La distinction nécessaire entre les membres inscrits et le « NOYAU DUR » du groupe

Votre groupe se composera de deux groupes principaux, qu'il est important de distinguer pour ne pas se décourager : vos membres/inscrits, et votre « noyau dur ».

Je ne me soucierais pas trop de vos adhérents ou inscrits car ce n'est pas notre objectif principal. C'est votre noyau dur qui deviendra la colonne vertébrale de votre branche. C'est l'équipe qui donnera vie à la branche locale et œuvrera à la rendre très visible au sein de votre localité.

Qu'est-ce qu'un « noyau dur » ? Hé bien, c'est tout d'abord « vous », et un nombre restreint de personnes motivées qui rejoignent votre branche et ressentent le besoin d'agir, et de véritablement participer à la création d'une présence locale.

Dans l'idéal, un noyau dur sera composé de deux à sept personnes qui apporteront leurs talents et qualités à la branche. Mais, attention, comprenez qu'un « noyau dur » ne doit pas devenir trop grand à moins de perdre grandement en efficacité. La plupart des membres qui rejoignent votre branche ne s'impliqueront jamais à ces niveaux-là. Pour la participation intermédiaire, les volontaires sont toujours requis pour aider lors de certains événement et activités.

Nous ne voulons pas agir comme un club ou avoir des « membres de club ». La sensibilisation et la prise de conscience sont des phénomènes en perpétuelle croissance alors que les « clubs » et leurs effectifs ont des hauts et des bas. Si vous gérez votre branche avec une mentalité de « club » ou de « participation des membres », la participation diminuera, vous deviendrez déçus et découragés. Cela ne profite à personne. Expliquons-nous.

Limiter les réunions internes

Lorsque vous tenez des réunions avec de fortes participations et que ces mêmes personnes ne reviennent pas aux réunions suivantes, ceci (d'un point de vue « club ») peut être décevant. Encore une fois, cela ne devrait pas être l'objectif d'une branche locale. Tous les inscrits, quel que soit leur niveau d'implication, sont des membres de votre branche car ils comprennent les idées et ressentent un désir de se connecter à la branche locale. Ils sont « conscients » et c'est là tout notre objectif à l'heure actuelle : simplement de créer une immense prise de conscience. Le fait est que la plupart des personnes ne veulent pas venir à des réunions. Ils sont occupés dans leur vie, avec leur famille et ils ne cherchent pas à ajouter plus de « réunions » à leurs agendas personnels. Ce n'est pas pour ça qu'ils se sont inscrits à la branche locale. Ils sont « conscients » et c'est le pas le plus important pour que l'humanité puisse aller de l'avant. Prise de conscience personnelle et action personnelle.

À Vancouver nous avons commencé officiellement notre branche lors du Z-Day 2009. Un an après, nous avions déjà très peu de véritables réunions internes. Mais ces réunions n'ont jamais été nos objectifs, et ne le sont toujours pas. Nous avons été dans la rue pratiquement chaque week-end depuis le début de la branche. Notre véritable objectif était de diffuser le message de la manière la plus vaste possible. Le meilleur moyen de le faire a été notre présence dans la rue, lors d'événements locaux et de festivals.

Certains ont mentionné que la fréquentation à leurs réunions hebdomadaires ou mensuelles était faible et qu'ils n'arrivent pas à faire venir les gens. À Vancouver notre branche n'a jamais été déçue des taux de fréquentation aux réunions car chaque « action » de rue se passe de mieux en mieux, et notre confiance et nos capacités dans la rue ou lors de ces événements au cours desquels nous sommes en contact avec le public continuent d'augmenter. Ce sont nos « véritables » réunions. Notre effectif continue d'augmenter avec de nouveaux inscrits, de nouvelles personnes conscientes. Notre « action de rue » publique est la présence visible pour le public que le Mouvement Zeitgeist n'est pas qu'un phénomène Internet, mais une véritable organisation physique d'individus œuvrant à diffuser un message de changement à travers le monde. Nous installons un stand sous une grande tente dans les coins les plus fréquentés du centre-ville de Vancouver. C'est là que nous nous apercevons que beaucoup de gens ont vu les films et que ceux qui ne les ont pas encore vus montrent souvent une curiosité positive.

Il ne faut donc pas chercher à augmenter la participation des membres. Ne cherchez pas à « augmenter » l'activité des membres de la même manière que l'augmentation de vos inscrits. N'en faites pas un objectif. Cela n'arrivera jamais. Ne pensez pas que si vous avez 25 personnes inscrites, ces 25 personnes participeront aux réunions hebdomadaires. Nous ne sommes pas un club et nous ne sommes pas en quête de membres de club. Nous sommes une jauge de prise de conscience (à l'heure actuelle), c'est tout.

Une présence visible au sein de votre communauté

Votre objectif est de créer un noyau dur solide et engagé et de rechercher ensuite toute opportunité pour créer une présence locale visible au sein de votre communauté.

À Vancouver nous avons SEPT membres dans notre noyau dur, CINQ depuis le premier jour, deux nous ayant rejoints six mois plus tard. Nous nous retrouvons toutes les deux semaines pour discuter des événements à venir. Ce ne sont pas des réunions ouvertes, car cela deviendrait trop chaotique ; ce sont des réunions rapides entre des membres qui sont engagés et qui travaillent ensemble pour planifier des événements.

Nous avons des événements au moins une fois par mois et au mieux, lors des mois plus chauds nous avons des actions pratiquement toutes les semaines. Nous saisissons toute opportunité possible pour agir et rencontrer le public. Ces actions de rue, événements locaux et festivals auxquels nous avons participé cette année, ce sont nos lieux de réunion. Et les membres de la branche qui viennent à ces événements sont rejoints par des centaines et parfois des milliers de personnes qui participent à ces événements.

C'est très motivant pour tous ceux qui sont engagés ! Nous avons habituellement quelques membres qui viennent et nous aident avec le stand pour faire partie de l'action. Mais nous avons encore plus de personnes qui viennent à notre stand et nous disent qu'ils ont vu les films et sont vraiment contents de nous voir dans la rue, chez eux. Notre stand et notre présence physique rend tout cela vraiment réel à leurs yeux. Nous apprécions aussi de discuter avec les nombreuses personnes qui viennent à notre stand et demandent... « Zeitgeist c'est quoi au juste ? ». Et lorsqu'ils repartent avec un DVD en main, nous avons accompli notre véritable objectif de diffuser la prise de conscience. Pas de réunions hebdomadaires ou de statistiques des membres.

Nous postons ces événements sur la page dédiée de notre site web et si nos membres/inscrits le souhaitent, alors ils peuvent nous rejoindre dans la rue et participer aux actions de rue de leurs branches. C'est sur ce point que nous voulons que les gens nous rejoignent. Nous sommes dans la rue ou à un événement local aussi souvent que possible. Notre unique « objectif » est de discuter avec le public et d'avoir une présence visuelle. Nous voulons diffuser les idées autour du mot « Zeitgeist ».

C'est à peu près tout. Pas besoin d'assister à des réunions, aucune obligation, etc. Vous verrez qu'assister à des réunions deviendra très décourageant et difficile à maintenir à mesure que la branche grandira. Je réalise que lorsqu'une branche se crée, son premier réflexe est de tenir une réunion dans l'espoir qu'il y aura plus de monde à chaque fois. Le véritable objectif d'une branche devrait être de créer un noyau dur et organiser des campagnes de sensibilisation tout au long de l'année. Les membres qui s'inscriront à votre site local seront simplement des « repères » de la prise de conscience créée dans votre localité.

Une chose que nous avons toujours trouvé intéressante est lorsque quelqu'un se dirige vers notre stand avec de grands yeux, les bras agités et ils crient... « Oh la la, vous assurez ! Vous êtes vraiment supers ! Je vous soutiens totalement, vous et les films !! Je suis tellement content de vous voir ici !! »... Cette personne se tourne ensuite vers ses amis et leur dit... « C'est le film dont je t'ai parlé, il FAUT vraiment que tu le regardes ! C'est ÉNORME !! ». Notre question à cette personne et son groupe d'amis allait inévitablement être... « Vous avez vu le deuxième film ? ». C'est toujours hilarant de voir leurs bouches s'ouvrir et leurs yeux s'ébahir et la réponse que l'on reçoit... « Il y a un deuxième film ? ». Après une petite conversation ils repartent, très excités avec le « deuxième » (et maintenant le troisième) film en main. Et cela se passe plusieurs fois à chaque action locale.

Réunions publiques locales annuelles

Plutôt que d'avoir quelques membres ou inscrits qui assistent sporadiquement à des réunions régulières, nous avons décidé que nous organiserions UNE « réunion publique ouverte ». Comme ces réunions n'ont pas lieu souvent, nous nous attendions à une grande fréquentation et nous avons été stupéfaits des résultats. Nous avions réservé une grande salle, fourni des collations saines, préparé une présentation digitale et tenu un questions-réponses. Ce fut un énorme succès. Nous avons eu plus de 100 personnes, la salle était pleine à craquer et la réunion, qui s'étalait de 12h à 16h, a été un succès complet plein d'énergie. C'est ce que les membres locaux ont besoin de voir. Rassembler tous ces gens occasionnellement pour se rencontrer et faire partie d'une grande réunion profite à tout le monde. Ces membres s’ennuieraient très vite si nous essayions de faire ça toutes les semaines, même tous les mois.

Nous avons décidé de tenir 3 ou 4 « réunions générales » locales par an. Ceci comprend aussi le Z-Day. Sinon, les gens veulent faire partie du mouvement local alors ils sont bienvenus et encouragés à nous rejoindre à nos nombreux événements de rue locaux. Mais au final c'est juste le noyau dur qui se réunit toutes les deux semaines et planifie la stratégie pour notre action de rue.

C'EST LÀ QUE NOUS VOULONS QUE LES GENS NOUS REJOIGNENT... DANS LA RUE ! PRESQUE TOUS LES MOIS VOUS NOUS Y TROUVEREZ. CES ÉVÉNEMENTS POSITIFS APPORTENT LE SOURIRE À TOUS CEUX QUI Y VIENNENT !

Motiver les gens

J'ai eu beaucoup de personnes qui ont exprimé ce même problème, à savoir : « comment faire pour motiver les gens ? ». Il est important d'affronter ce problème de la bonne manière. Pour faire simple : vous n'essayez même pas. Retrouvez juste votre noyau dur dans la rue chaque semaine pour discuter avec les passants. C'est tout ce dont vous devez vous préoccuper. Ce sera TOUJOURS bondé et amusant dehors dans la rue. Et vous finirez toujours la journée avec le sourire aux lèvres grâce à tous les retours positifs que vous aurez de la part du public. Et suite à ces actions de rue, les membres de votre site augmenteront. Et certains membres voudront vous rejoindre occasionnellement dans la rue et ça c'est super ! Mais que les membres viennent ou pas, ce n'est pas ce qui fera de votre branche une branche active. Ce sont vos propres actions qui rendront votre branche locale active.

Mais que vous ayez une branche de 10 membres ou de 500 membres, ils ne peuvent pas tous faire partie du « noyau dur ». Cela ne fonctionnerait jamais et serait plus négatif que positif pour le développement de la branche. S'il y a trop de monde, il y a le risque de voir s'infiltrer quelques idées déplacées, prosélytisme politique, adorateurs des théories conspirationnistes et autres. Sur ce point... assurez-vous que les membres avec qui vous décidez de travailler en tant que « noyau dur » comprennent et partagent l'analyse et les principes du Mouvement Zeitgeist. Si tout le monde est d'accord sur les bases, alors le voyage se fera en douceur. Donc si vous êtes tout seul, fixez-vous donc comme objectif de trouver UNE autre personne engagée et vous avez votre noyau dur. C'est tout ce qui est nécessaire.

Ensuite, avec votre « noyau dur », commencez à organiser des événements et postez-les sur votre site web et invitez ensuite les autres à venir et à faire partie de la journée. Vous aurez toujours quelques personnes qui viendront et avec le public vous aurez un événement très efficace (et très sympathique). En parlant toute la journée de Zeitgeist à des oreilles très curieuses et ouvertes et peut-être en leur donnant des DVD à ramener chez eux.

Conclusion : TZM doit être une présence visible et efficace localement

Les branches locales ont deux raisons d'exister :
1) Elles sont une présence locale indispensable.
2) Elles sont une jauge de la croissance mondiale.

Que peuvent faire les gens quand ils sont engagés ?
1) Rejoindre leur branche locale et les soutenir en assistant aux événements locaux.
2) Informer dans leur entourage sur le Modèle Économique Basé sur les Ressources, distribuer des flyers ou des copies d'Addendum et Moving Forward à tous ceux qu'ils connaissent.
3) Arrêter de faire du shopping. S'éduquer et changer son style de vie personnel. Ce système dans lequel vous êtes né. Ce système avec lequel vous n'êtes pas d'accord. Ce système que vous voulez changer... Commencer à le changer intérieurement, en chacun de nous. Pour reprendre les mots de Mahatma Gandhi, nous devons être le changement que nous voulons voir dans le monde.

Notre objectif en tant que noyau dur du groupe est de communiquer visuellement et/ou verbalement avec les gens dans la rue et parler des idées Zeitgeist.
Être une présence visible. Si d'autres membres veulent nous rejoindre, c'est très positif mais ce n'est pas le but recherché. La croissance du nombre de membres actifs dans la branche locale est une conséquence naturelle presque in-intentionnelle de l'action du groupe. Bien que ce soit un signe de succès, ce n'est pas une finalité.

La méthode recommandée est de :
- Se concentrer sur le noyau dur du groupe, veiller à ce que tout le monde au sein de celui-ci soit bien informé et de limiter ce noyau dur à environ sept personnes. Au-delà, pour les grandes branches, il est bien plus efficace de sous-diviser le groupe géographiquement, par quartiers d'une ville par exemple.
- Assurer une présence pour les nouveaux membres ou les curieux en publiant vos événements, rencontres et réunions sur le site et blog TZM France dans la section régionale concernée, sur le groupe Facebook TZM de votre région etc.
- Assurer une présence locale pour votre communauté. Organiser au moins une fois par mois un événement dans la rue ou à un événement local. Cet événement remplit de multiples objectifs : diffuser nos idées largement au grand public, rencontrer les (nouveaux) membres, souder le groupe, se réunir pour discuter et réfléchir ensemble aux prochaines actions...


Pour mettre en place les outils web pour commencer votre branche locale, contactez-nous dans un premier temps via le formulaire présent sur cette page (colonne de gauche).

Document original de TZM Canada traduit de l'anglais et modifié. Source en version originale : sur le blog international.

Si vous ne pouvez accéder à une page, c'est probablement qu'elle est réservée aux membres. Connectez-vous ou créez un compte.